Thé & course à pied

En tant que fan de thé et de course à pied, je me suis penchée sur les bienfaits des thés pour le joggeur et y consacre un article pour parler également de la préparation du thé à la menthe marocain.

 

Le thé noirNÉPAL HIMALAYAN SHANGRI-LA S.F.T.G.F.O.P.1 

C’est le thé le plus consommé en Occident. Ses feuilles fermentées et séchées lui donnent une saveur corsée. Il contient aussi plus de caféine (que l’on nomme aussi théine ) que les autres thés, mais deux fois moins que le café. Il stimule aussi l’organisme sans exciter pour autant car sa caféine se diffuse plus lentement grâce à ses tanins que ne possède pas le café. En revanche, les tanins contenus dans le thé noir diminuent l’absorption de fer et c’est pour cette raison que le joggeur doit le boire de préférence entre les repas ou au moment du petit-déjeuner.

 

Le thé vert BANCHA

Issu de feuilles non fermentées, il est actuellement très à la mode car ce serait lui le plus protecteur d’entre tous : riche en fluor, il renforce la dentition et contient surtout une foule d’antioxydants, dont les flavonoïdes qui ralentissent le vieillissement des cellules. Ceux du thé vert, notamment la catéchine, seraient aussi bienfaisants que ceux des fruits et légumes, et plus que ceux du vin ! Il est connu pour être très désaltérant et le joggeur devrait surtout en consommer après l’effort pour protéger ses muscles des radicaux libres formés au cours de l’exercice.

 

 

ROOIBOS A LA VERVEINELe thé rouge

C’est un mélange de thé noir et de feuilles de rooibos ( arbrisseau originaire d’Afrique du Sud ), au goût épicé. C’est le plus doux car il ne contient pas de théine et peu de tanins. Très digeste, il est très reminéralisant car il renferme en quantité non négligeable du calcium, du zinc, du fer, du manganèse et du magnésium. Le joggeur devrait surtout le consommer en fin de journée pour refaire le plein d’oligo-élèments et de sels minéraux.

 

 

NÉPAL GURANSE HIMALAYAN ICELe thé blanc

C’est le thé le plus naturel car il ne subit ni fermentation ni torréfaction à la vapeur. Pauvre en tanins, il est très léger au goût et le joggeur devrait le consommer suite à des efforts intenses car il réduit la chaleur interne du corps et active l’élimination rénale. Il contient aussi beaucoup d’antioxydants.

 

 

Le thé fait-il maigrir ?

Non. Quelle que soit sa couleur, le thé contient zéro calorie, sauf si on y ajoute du sucre ou du lait. En étant diurétique, il aide à éliminer non pas le gras, mais l’eau et les toxines. Sa théine permet de dépenser quelques calories puisqu’elle stimule l’organisme mais il n’existe aucune preuve scientifique selon laquelle le thé serait à lui seul un brûleur de graisse. Certains disent que les consommateurs de thé vert sont plus minces que la moyenne mais pour ma part, ce constat s’explique plutôt par le fait que ce sont eux qui ont souvent une hygiène de vie plus saine que ceux qui n’en boivent pas.

En ce qui me concerne, je ne boude pas un mug de thé noir mais j’ai tout de même une nette préférence pour le thé vert. J’achète souvent du thé en vrac au palais des thés mais plus rien n’est comme avant depuis que ma famille m’a ramené le fameux thé Gunpowder de leur voyage au Maroc. Réputé pour sa fraîcheur et ses vertus désaltérantes, il se prépare selon une cérémonie correspondant à l’expression la plus GUNPOWDERraffinée de l’hospitalité selon les marocains.

On m’a offert plusieurs boîtes de Gunpowder de la gamme Baroud qui est particulièrement appréciée par les marocains mais vous n’avez pas besoin d’aller de l’autre côté de la Méditerranée pour vous en procurer. Vous en trouverez dans la plupart des supermarchés.

La recette du thé à la menthe marocain est très simple. Vous faîtes bouillir l’eau dont on verse une petite quantité ( l’équivalent d’un verre à thé ) dans la théière qui contient le thé Gunpowder ( 3 à 4 cuillerées suffisent ). Vous laissez infuser pendant une minute puis jetez le liquide. Cette étape permet de « laver » le thé mais surtout d’enlever sa première amertume. Vous ajoutez ensuite la menthe fraîche, en noyant tout de suite les feuilles dans l’eau car si elles surnagent, elles prennent un goût de brûlé un peu amer que les marocains appellent d’ailleurs  » le thé brûlé ».

Vous ajoutez les sucres en morceaux et cette étape-là est délicate puisqu’elle est avant tout une histoire de goût !  Les marocains n’hésitent pas à mettre une vingtaine de sucres pour une théière d’un litre mais pour ma part ( comme pour beaucoup d’occidentaux ! ), c’est tout simplement impossible ! Boire aussi sucré est mauvais pour la santé et peut ne pas être apprécié par ceux qui n’aiment pas trop le sucre ( je fais partie de cette catégorie de personnes ). Pour ma part, j’utilise un produit ne contenant aucune calorie mais si vous préférez les morceaux de sucre, 3 ou 4 suffisent ! Enfin, on verse le thé dans les verres en tenant la théière bien haute pour « aérer » le thé et faire « mousser » le sucre. Le moment de la dégustation se fait avec un thé très chaud.

J’aime tellement le thé à la menthe marocain que je peux en boire 2 à 4 verres par jour. Il se boit normalement très sucré mais comme j’en consomme quasiment quotidiennement, je ne suis pas la tradition pour des raisons de santé et de goût. En effet, je ne bois que de l’eau et du thé. Les moments où je consomme du Coca et autres sodas sont exceptionnels.

Vous savez maintenant tout sur la préparation de ce thé qui est non seulement délicieux mais très facile à réaliser. Vous pouvez aussi varier les plaisirs en ajoutant quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger dans votre verre, comme ils le font dans certaines régions du Maroc. A vous de voir ce qui vous fait le plus envie !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s