L’importance de la brassière de sport

Quand je me rends à la salle de sport ou lorsque je cours dans la rue, je suis toujours surprise du nombre de femmes qui ne portent pas de brassières. Pour moi, c’est inconcevable de ne pas en porter. C’est comme si vous me demandiez de faire du sport en jean et en Converse.

Je me souviens que quand j’ai commencé le fitness il y a un an et demi, je n’y connaissais pas grand-chose alors je faisais du sport avec un soutien-gorge classique. Et ça me faisait mal à la fin de chaque séance. J’ai donc compris qu’il fallait que j’investisse dans une brassière. Le problème, c’est que j’ai mis du temps à trouver celle qui me convenait. Le hic, c’est que j’ai une grosse poitrine avec une taille fine. Du coup, pour trouver des brassières qui m’allaient, c’était le parcours du combattant.

J’en ai testé beaucoup mais aucune ne me convenait vraiment car soit ma poitrine était trop compressée soit elle n’était pas assez maintenue. Et puis, je suis tombée sur les brassières Anita Active : bonnet moulé sans couture, bretelles larges, dos nageur, textile à base de Lycra pour éviter les frottements … Le maintien est vraiment top, la poitrine n’est pas compressée et je suis totalement libre de mes mouvements. J’aime aussi beaucoup les brassières Panache, une marque anglaise moins connue qu’Anita, qui offre un excellent maintien aux fortes poitrines. Par contre, que ce soit pour Anita ou pour Panache, il faut compter une cinquantaine d’euros mais c’est souvent le prix pour avoir des sous-vêtements sportifs de qualité. Ces brassières sont aussi parfaites pour la course à pied et le Body Attack !

Il existe des centaines de formes différentes en soutien-gorge pour le sport. Il est également possible de choisir le niveau de maintien selon l’activité qu’on pratique. Mais je ne vais pas vous conseiller une brassière de la marque X ou Y car nous avons toutes des morphologies différentes. Je pense que chacune doit trouver la brassière qui convient à sa poitrine et personne ne peut le savoir mieux que nous.

La seule chose qui est importante, c’est de prendre conscience que peu importe sa morphologie, la poitrine doit être maintenue pendant les activités physiques. 

Pour quelles raisons ? Tout simplement parce que la poitrine est dépourvue de muscles. Si elle n’est pas soutenue, elle subit de nombreux traumatismes qui entraînent sur le long terme une distension irréversible ! Rien, hormis peut-être la chirurgie esthétique, ne pourra lui rendre son aspect initial.

Donc les filles, si on ne veut pas des seins en gants de toilette à 50 ans, on porte une brassière ! :)

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s